mercredi 7 mars 2018

A Paris avec les copines d'Ouzbekistan






Elles ont entre vingt et soixante ans - on s'est rencontrées l'été dernier à l'aéroport d'Istanbul, en attendant notre avion pour Tashkent - et ça a pris, tout de suite - pendant 15 jours en Ouzbékistan, on a ri, on s'est raconté nos vies, on s'est encouragées pendant les longues randos, on a partagé des toilettes plus que spartiates, on s'est lavées ensemble, on a plongé dans la rivière, on a dormi toutes les sept dans la même pièce, on s'est réconfortées quand on était barbouillées - au moment de se quitter, on s'est promis de se retrouver - en février, on a passé un week-end à Paris ensemble - gateau aux carambars, plov, cheesecake, canelés, oursons en guimauve...on n'a fait que manger et boire du thé - on a ri aux éclats - en pyjama jusqu'à une heure indécente, on a parlé d'amour, de voyages et de nos parents qui vieillissent, on a fait la vaisselle en refaisant le monde - on s'est souvenues de la moto ouzbèke, et je leur ai raconté mon aventure en solo à Tel Aviv - des étoiles dans les yeux, je crois que je leur ai donné envie d'y aller - on a cherché quelle serait notre prochaine destination ensemble - Colombie, Bali ou Jordanie, on veut qu'il fasse chaud, qu'on y mange bien et en chier en rando - une petite balade dans le Marais, histoire de, et on mange, encore, des falafels au milieu de l'après-midi - c'est passé bien trop vite, la prochaine fois on ira à Nantes, et ensuite, vous viendrez à Bordeaux les filles?

S.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire